En poursuivant votre navigation sur ce site, vous devez accepter l’utilisation et l'écriture de Cookies sur votre appareil connecté. Ces Cookies permettent de suivre votre navigation, actualiser votre panier, vous reconnaitre lors de votre prochaine visite et sécuriser votre connexion. Pour en savoir plus et paramétrer les traceurs, lisez notre politique de confidentialité

J'accepte
Combien de volet roulant par disjoncteur ?

Combien de volet roulant par disjoncteur ?

Avez-vous installé des volets roulants dans votre habitation ? Voulez-vous les protéger d’une surcharge électrique ? Semi Fermetures vous conseille d’installer des disjoncteurs dans votre maison. 

Pour réussir cette mission, vous devez vous informer sur le rôle du disjoncteur et le nombre de volets roulants à installer par disjoncteur.

Dans cet article, nos spécialistes de volets roulants électriques répondent à toutes vos questions.

Pourquoi installer un volet roulant électrique ?

De nos jours, la question de la sécurité s’impose. Les particuliers et les professionnels sont toujours à la recherche de méthodes efficaces pour protéger leurs biens.

La pose de volets roulants s'avère une bonne solution pour renforcer la sécurité d’un local.

Ces derniers vous font profiter d’un niveau de sécurité élevé et vous offrent une isolation thermique et phonique optimale.

Avec Semi Fermetures, profitez d’un large choix de modèles de volets roulants ! Entre aluminium et PVC, choisissez le matériel qui répond le mieux à vos besoins et préférences. Le choix du matériau doit également prendre en compte le type de votre activité. 

De plus, vous pouvez domotiser vos roulants électriques, et de les inscrire dans un scénario d’ouverture et de fermeture. Cette pratique vous offre un confort d’utilisation et facilite votre quotidien.

Grâce à la combinaison domotique du moteur de volet roulant, vous n’aurez plus besoin d’une manipulation manuelle.

Quel est le rôle du disjoncteur ?

Un disjoncteur est un dispositif de sécurité pour votre installation électrique

En effet, lors d’une surcharge électrique ou d’un court circuit, ce sont ces dispositifs qui interviennent pour couper le courant

Il s’agit donc d’un équipement essentiel pour la protection de vos volets roulants, prises de courants et appareils électriques. 

Lorsque un disjoncteur est associé à un interrupteur différentiel, il aura comme mission de détecter les flux de tension anormaux et de couper le courant d'une façon automatique. 

Votre volet roulant sera donc protégé par un disjoncteur. La question qui se pose : quels sont les éléments à prendre en compte pour accorder vos volets roulants aux disjoncteurs ?

Quelle est la norme à appliquer aux disjoncteurs ? 

Un circuit électrique domestique est régi par la norme NF C 15-100. Cette norme identifie les obligations de sécurité des réseaux électriques et des personnes

La pose d’un disjoncteur sur le tableau électrique n’est pas du tout une option.

C’est pour cette raison que vos appareils électriques, prises de courant et volets roulants doivent être munis d’un disjoncteur.

norme nf c 15-100

Comment accorder des volets roulants aux disjoncteurs ?

Il est clair que les disjoncteurs jouent un rôle très important dans la protection de volets roulants et de circuits électriques.

Avant d’effectuer le branchement des volets, il faut prendre en compte deux éléments primordiaux :

  • Le nombre de volets roulants 
  • La surface des câbles de section

Quel est le nombre de volets roulants par disjoncteur ?

Le type de disjoncteur à mettre en place dépend du nombre de volets roulants :

Si vous avez 5 volets roulants au sein de votre foyer, un disjoncteur divisionnaire de 10 a est suffisant. Si vous utilisez un câble de section de 1,5 mm, il vous faut un disjoncteur de 16a. 

Pour les câbles de plus de 2,5 mm carré, il est recommandé d’utiliser un disjoncteur de 20 (plus efficace qu’un disjoncteur de 16 a). 

Notez bien : Il est toujours conseillé de ne pas dépasser les 8 volets roulants par disjoncteur ! Si le nombre de vos volets est supérieur à 8, recourez à un autre disjoncteur divisionnaire !